Les portages modernes : le portage ventral

Beaucoup de  porte bébé modernes, rigidessuspendent les enfants au lieu de les soutenir. Les  jambes sont toujours  ballantes, ils sont  assis sur leur périnée.

Mauvais appui porte bébé ventral

 

Pour la mère : porter son enfant « en avant » change les données mécaniques de son dos et de son bassin: Le poids du corps bascule en arrière, le ventre est poussé en avant ainsi que tous les organes à l’intérieur.

Il y a donc un risque, si le terrain est fragile, pour le périnée qui est en dessous et pour les suspensions même des organes. Ce qui fait dire parfois à nos jeunes mamans qu’en fin de journée, elles ont l’impression que  » tout descend ».

 

Les écharpes permettent un meilleur enveloppement du bébé et un meilleur positionnement de celui-ci.

Leur défaut est l’encombrement et la complexité d’utilisation, la longueur nécessaire imposant plusieurs mètres de tissu qui traine par terre à chaque installation, et la nécessité d’être formée.

Mais surtout le dos de la mère n’est pas bien soutenu, on constate souvent une attitude voutée, enroulée en avant et un appui sur le ventre.

 

Le gilet-écharpe est une version améliorée  de l’écharpe. Grâce à des baleines souples remontant jusqu’en haut du dos,  il soutient  le dos de la mère de façon efficace et agréable,  obligeant au redressement. La longueur d’écharpe est réduite et l’ajustement très facilité.

 

Le portage en hamac :

Il s’agit de sortes de nacelles en forme de hamac.

Lorsque le bébé est tout petit ce type de portage  tire beaucoup sur les épaules et le haut du dos de la mère puisque le bébé est porté assez bas, forcément  en dessous des seins. Il est alors couché à l’horizontale mais plié sur son estomac, ce qui n’aide pas la digestion !

Lorsqu’il est assez grand pour être assis sur la hanche, le filet « Tonga » est plus pratique que les hamacs imposants  car il est léger,  très peu  encombrant, très solide et bien enveloppant.

Il permet un portage prolongé,  rapide à placer, remplaçant le portage spontané sur la hanche  sans contraindre la mère à  une posture asymétrique très nocive à sa colonne vertébrale et à ses hanches.

Dr Bernadette de Gasquet - Professeur de yoga – Périnéologue.

Lire: Les meilleurs portages

Les commentaires sont fermés.