Masser son bébé

 » Il faut le prendre dans les bras. Il faut le caresser, le bercer.

Et le masser.

Ce petit, il faut parler à sa peau et il faut parler à son dos qui a faim autant que son ventre.

Nourrir l’enfant? Oui. Mais pas seulement de lait. »

(Frédérick Leboyer)

Shantala : Le livre référence

Frédérick Leboyer, ce médecin obstétricien français a jeté un pavé dans la mare en publiant dans les années 70 un livre choc : » Pour une naissance sans violence ». Il dénonçait alors le peu d’égard concernant l’enfant pendant et après la naissance de la part des équipes médicales de l’époque.

Imprégné de la philosophie de l’Ayurvéda, il parcouru L’Inde et écrivit en 1977 :  « Shantala-un art traditionnel, le massage des enfants ». Présentant le massage des bébés en Inde, accompagné de très belles photos et d’une écriture passionnée, ce livre est devenu la référence dans ce domaine.


Le massage de son bébé : Mode ? Ou geste essentiel ?

Depuis des millénaires le massage fait partie d’un art de vivre.

Pour soigner et pour dénouer le corps.

De nombreuses civilisations, indiennes, africaines,nord-américaines continuent de pratiquer et de transmettre cet art ancestral.

Nos sociétés occidentales modernes redécouvrent depuis peu les vertus de ce toucher du corps.. Depuis que l’époque de la pudibonderie extrême est révolue. Depuis que l’inclinaison naturelle à toucher et être touché n’est plus réprimée par certaines influences religieuses.

Les adultes aiment bien désormais se faire masser, chez le « masseur kinésithérapeute » et dans des centres de thalasso-thérapie.

Mais masser son bébé ? Est-ce utile ? Est-ce que le caresser et le toucher ne sont pas déjà l’essentiel ? Et puis un bébé c’est fragile. Aimera-t’il cela ? Et puis comment faire ? J’ai déjà peur de le casser en le prenant dans mes bras !…Alors le masser !

 

Ce que le massage apporte au bébé (et à la mère)

Dans nos civilisations occidentales, nous abandonnons trop vite l’intimité mère-enfant.

Nous pensons trop à faire « pour » l’enfant, alors que nous devrions surtout faire « avec » l’enfant.

Tout va trop vite. Depuis la maternité qu’on quitte de plus en plus vite, jusqu’au travail qu’il faut reprendre, puisqu’ainsi va la vie…

Sauf que pour le bébé, savoir qu’on l’aime et que l’on fera tout pour lui n’est peut être pas suffisant. Le nourrir, l’embrasser, le cajoler, lui parler, le bercer…c’est le protéger, c’est l’aimer. Mais il a besoin de plus. Il revendique le lien, la gestuelle de complicité, la reconnaissance, le don. Si vous lui procurez ce plaisir, ce besoin d’être « entouré » par vos mains qui lui donnent conscience de son corps, vous le faite « exister ». Vous !  SA mère.

Et il le comprend. Et il pourra sourire de plaisir. UN LIEN fondamental est créé.

Le contact, c’est la vie!

 

Comment s’y prendre ? Faut-il prendre des cours ?

 Nous sommes tous différents.

Certaines mères ne se poseront aucune question.

Elles ont envie de toucher et de masser le corps de leur enfant de manière instinctive, pulsionnelle. Et elles s’y mettront à l’aveuglette, en privilégiant l’amour à la technique. Elles verront très vite ce que l’enfant aime, ce qu’il ressent, comment il réagit. Jour après jour elles exploreront d’autres façons de masser, d’autres parties du corps à intégrer dans les séances. En regardant leur enfant, calme et détendu, elles deviendront des pro du massage. Le plaisir partagé va les rendre « accro » de ces moments de complicité.

D’autres mamans, convaincues des bienfaits de l’Ayurvéda et de ses principes philosophiques ancestraux, se lanceront, dès la naissance de leur enfant, dans le massage traditionnel qu’elles connaissent et ont vu pratiquer.

Pour beaucoup de mères, la question est : comment s’y prendre ?

Quelques conseils :

-       Regardez la vidéo « shantala » sur ce site (ou sur You Tube directement).

-       Procurez vous le livre : «Shantala un art traditionnel le massage des enfants »

Publié en 1977 aux éditions Seuil, le livre est désormais épuisé. Essayez de l’acheter d’occasion.

-       Achetez le livre : « Massages pour bébé » de C. Voorman et Dr G. Dandekar- publié

aux éditions Vigot. (coût 11 € ). Ce très beau recueil vous en apprendra beaucoup sur la technique gestuelle et les différentes huiles de massage.

-       Si vous souhaitez prendre quelques cours de massage, ne prenez pas des packages de trop nombreuses séances, et massez très vite vous-mêmes.

La rédaction

Les commentaires sont fermés.