Varicelle



La grossesse survenant chez une femme qui n’a jamais fait la varicelle et n’a jamais été vaccinée est une grossesse à risque.

La fréquence de cette varicelle per-gravidique se situe entre 350 et 550 cas par an.

La varicelle congénitale : c’est le risque pour l’enfant, en cas d’infection
maternelle précoce, avant 20 semaines d’aménorrhée.

Conséquences possibles : malformation fœtale, fausse couche, prématurité.

Le diagnostic d’atteinte fœtale se fera sur :

- Les contrôles échographiques,

- Les prélèvements de liquide amniotique et de sang du cordon.

La varicelle périnatale : elle survient souvent en cas d’infection tardive,
dans les trois semaines précédant l’accouchement.

Si l’éruption maternelle apparaît entre 4 jours avant et 2 jours après l’accouchement, sera discuté le traitement de l’enfant par Aciclovir intraveineux et/ou immunoglobuline anti-VZV.

Dr T. Marck

Références :

1 – M.A. DOMMERGUES, service pédiatrie, centre hospitalier, Versailles. Réalité pédiatrique n° 130 – avril 2008

2 – E. GRIMPREL, A. LECUYER, LEVY, J. GAUDELUS, groupe des pédiatres de l’Observatoire des varicelles hospitalisées. Réalités pédiatrique n° 130 – avril 2008.

3 – P. FLORET, expert scientifique auprès des sociétés CEMKA EVALGSKA et SANOFI PASTEUR MSD concernant la vaccination contre la varicelle.

Les commentaires sont fermés.